Le Mag

A la rencontre de Phil Simha …

Publié le : 07 janvier 2019 par : Plongée On Line

Par Grégory VAUZELLE

Cette année encore, j'étais ravi de me réimmerger dans les eaux suisses et tout particulièrement dans la gouille de Duzillet en compagnie du célèbre plongeur et photographe Phil Simha.

 Phil Simha - Plongée On Line

Phil Simha - Plongée On Line Phil Simha - Plongée On Line

L'occasion était trop belle pour moi de lui poser quelques questions !


GVZ: Comment es-tu venu à la plongée ?
Phil : D’origine grecque, j’ai commencé à plonger apnée ou bouteille dès l’enfance, dans une Méditerranée alors encore si riche qu’on ne sortait plus de l’eau!

GVZ : Quel est ton parcours,Qu'est ce qui t'as motivé à travailler dans le monde de la plongée ?
Phil : Je bosse dans le domaine des sports aventures/sports natures depuis 25 ans.
J’ai été pionnier du saut en élastique, équipeur et guide en grimpe et en canyon, guide de montagne et rafting en Himalaya.
Au milieu des années 90, suite à une blessure à l’épaule qui m’empêchait d’évoluer en montagne, je suis parti 3 mois au Sri Lanka pour “meubler” le temps.
Là, j’ai découvert les récifs tropicaux, appris que la plongée était une industrie, et rencontré Cathy, une américaine de 50 ans hyper expérimentée dans la plongée, qui m’a proposé de passer le Divemaster en travaillant 3 mois à ses côtés.
Ça me semblait une corde idéale à ajouter à mon arc et c’est ainsi que sans le savoir j’ai commencé une nouvelle vie.
Petit à petit, la plongée a pris le pas sur les autres activités que j’exerçais jusqu’à devenir mon métier à 100% sous toutes ses formes.
La plongée avait ceci de merveilleux qu’elle me permettait d'exercer dans le monde entier, un rêve pour quelqu’un qui a toujours eu un énorme besoin de voyages et de vie ailleurs. Au fil des ans j’ai grimpé les échelons jusqu’à devenir Course Director (formateur d’instructeurs) en plongée loisir et tec, circuit ouvert et recycleur, ou encore en apnée.
Mais c’est vraiment en tant que photographe et auteur spécialisé que j’ai pu profiter le plus des voyages et établir une réputation au-delà de celle du formateur.

Phil Simha - Plongée On Line

GVZ : Peux-tu raconter ta plus grande émotion en plongée ?
Phil : Ha, il y en a tant de ces émotions !
Pour faire court et par ordre chronologique, je dirais :
- passer une semaine en apnée à photographier les baleines du Silver Bank (Rép. Dominicaine ;
- travailler aux côtés de Herbert Nitsch, le plus grand apnéiste de tous les temps;
- effectuer une descente à 400m en sous-marin à l’île Cocos;
- évoluer parmi des centaines de raies mantas à Hanifaru (Maldives).

GVZ : Quels sont tes projets à venir ?
Phil : Mon occupation première est, aujourd'hui, l’école de plongée et d’apnée du Scuba-Shop, que j’ai créée en 2014.
En parallèle, j’ai toujours du travail d’écriture et de maquettes pour des livres, dont ceux que nous publions avec Nik Linder (le troisième est d’ailleurs en cours). J’ai un peu quitté la scène des magazines français, mais je publie toujours en Allemagne, où la presse se porte mieux et où la rémunération reste correcte.
Lorsque j’ai plus de temps, j’aime le prendre pour moi : soigner mon hygiène de vie est un luxe très bon marché dont on profite trop peu quand on est toujours à fond.

Je vis en montagne, près de la nature, et il ne m’en faut guère plus pour être heureux.
Mais je pars aux Maldives fin septembre (interview réalisée en juin) pour une croisière spéciale photographes avec mon ami Sean Siegrist, et en Égypte mi-novembre pour une croisière plongée/apnée/photo que nous organisons chaque année avec mon pote Rémy Dubern, Diving Attitude et Ultramarina.
Et comme je suis convaincu qu’un enseignant doit toujours continuer à se former, je me consacre pas mal à l’étude du Yoga et je vais aussi partir en Inde tout le mois de février pour y suivre une formation d’enseignant en la matière.

GVZ : Tes 3 plus belles destinations 
Phil : Les Maldives en croisière, la Papouasie Nouvelle-Guinée et plein de spots d’eau douce autour de chez moi (en Suisse)

Phil Simha - Plongée On Line

GVZ : Tes 3 plus belles rencontres ?
Phil : Côté animalier, je suis fan de gros, donc sans conteste les baleines, les requins

Phil Simha - Plongée On Line

et les raies mantas (ces deux dernières espèces étant ma spécialité)

GVZ : Tes 3 spots à découvrir ?
Phil : Pour ce qui est de bourlinguer, le métier de photographe m’a offert tant de voyages de folie que je n’ai plus vraiment de liste de souhaits absolus, si ce n’est l’espoir d’aller en Arctique et en Antarctique avant qu’on ait tout détruit là-bas aussi. 

Pour en savoir plus sur Phil :
- https://www.scubashop.ch/villeneuve/
- http://www.sunfishproductions.com/

Un grand merci à Phil !