Le Mag

Essais photo- les diffuseurs dômes pour flashs

Publié le : 11 décembre 2017 par : Plongée On Line

Par Grégory VAUZELLE

Les flashs en photo subaquatique acceptent des accessoires multiples et variés : des filtres classiques, des filtres pour la fluorescence, des snoots, … et des diffuseurs.

Le diffuseur doit éviter un éclairage trop concentré du flash et éliminer les éventuels points chauds. il est sensé adoucir la dureté de l'éclair du flash.
Il existe des diffuseurs classiques (les diffuseurs plans, sans relief) et des diffuseurs hémisphériques (les diffuseurs dômes).

 Essais photo- les diffuseurs dômes pour flashs - Plongée On Line

Nous pouvons donc nous interroger sur la différence entre un diffuseur classique et un diffuseur dôme. La différence est-elle vraiment visible ? ou ce genre d'élément est-il un pur gadget ?

J'ai tenté de faire un petit test comparatif de ces différents produits et ai pour cela réalisé, au sec :
- une série de photos sans diffuseur,
- une série de photos avec des diffuseurs classiques
- et une série de photos avec des diffuseurs dômes.

J'ai également joué sur le positionnement des flashs :
- flashs centrés sur le devant,
- flashs pointés vers l'intérieur
- et les flashs axés vers l'extérieur.

Essais photo- les diffuseurs dômes pour flashs - Plongée On Line Essais photo- les diffuseurs dômes pour flashs - Plongée On Line

Pour réaliser ce test, j'ai utilisé le matériel suivant :
- un compact expert Canon Powershot S120 dans un caisson Canon + grand angle Dyron
- un flash Inon S 2000 et un flash Inon D 2000, tous les deux reliés par des fibres optiques au caisson
- les diffuseurs classiques Inon fournis avec les différents flashs Inon et les diffuseurs dômes Inon suivants : - http://www.photo-denfert.com/diffuseur-dome-flash-inon/

Voici le résultat en images :

Essais photo- les diffuseurs dômes pour flashs - Plongée On Line

Sans diffuseur, la lumière est très agressive et très blanche : le sujet est complètement grillé !
Pour adoucir la lumière et obtenir une image correcte il faut bien positionner ces flashs vers l'extérieur. 
Avec le diffuseur classique, la lumière est peu diffusée et globalement elle est dirigée toujours dans la même direction (comme sans le diffuseur). Les images sont assez semblables.
Avec les diffuseurs dômes, l'angle d'éclairage des flashs est augmenté. La lumière semble mieux repartie. La forme en dôme permet d'obtenir une lumière plus douce et d'avoir un angle de couverture beaucoup plus large.

A noter dans l'eau, l'éclair des flashs subit une diffusion naturelle qui n'apparait évidemment pas sur ces exemples dans l'air. 

En tout état de cause, le bon positionnement des flashs permet de garder quelques ombres, sans être trop agressif, et préserver du relief.

Voici quelques photographies avec les diffuseurs dômes réalisées en Bretagne dans des conditions de visibilité parfois médiocre (même en grottes...)  :

Essais photo- les diffuseurs dômes pour flashs - Plongée On Line

Essais photo- les diffuseurs dômes pour flashs - Plongée On Line

Essais photo- les diffuseurs dômes pour flashs - Plongée On Line

Ces photographies permettent de constater la bonne homogénéité de la lumière.

Mais on peut regretter toutefois  un manque d'intensité de lumière en particulier sur le visage et le masque de la plongeuse.

Points forts :
- efficace : bonne homogénéité de la lumière
- simple d'utilisation
- facile à retirer et à clipper
- chaque diffuseur dôme est livré avec une dragonne de sécurité
- toutes les marques de flashs et phares du marché ont cet accessoire : ils sont facilement disponibles chez les revendeurs français

Points négatifs :
- fixation plus ou moins bonne suivant le modèle du flash (se retire trop facilement, de façon aléatoire sur le modèle du D 2000 : il faut bien utiliser la dragonne sinon le diffuseur dôme peut rapidement se retrouver en surface en cas d'inattention !) (ndlr : un nouveau système de fixation, plus sur, est dispoonible sur les nouveaux diffuseurs)
- prix relativement élevé pour du plastique environ 60/70euros pour un diffuseur dôme ! 
- fait perdre de 1 à 2 diaph il faut donc avoir des flashs puissants.

En conclusion, c'est un investissement 65 euros pièce, mais àl'usage et après un peu "d'entrainement", le résultat est plus agréable qu'avec les diffuseurs classiques.