Le Mag

La photo du jour : Poisson perroquet à bosse

Publié le : 15 octobre 2018 par : Plongée On Line

Nous vous présentons une photo, en mettant en exergue sa composition, les réglages utilisés et ses défauts et qualités.

Poisson perroquet à bosse - Bolbometopon muricatum - Plongée On Line
Photo présentée

Matériel : Nikon D5000– objectif : Nikon 10,5 - Caisson : Ikelite- Flash : Ikelite DS160

Réglages : Focale : 10mm (equiv. 15mm) - Ouverture F/7,1- Vitesse : 1/60ème de seconde – Sensibilité : Iso 200 – Flash : TTL

Lieu : Mer de Flores.

Commentaires : Il est toujours impressionnant de croiser cette espèce, le poisson perroquet à bosse ou poisson perroquet Bison, Bolbometopon muricatum, d’abord parce que c’est plutôt une grosse bête de l’ordre de 0,8 m à 1,5 mètres et ensuite parce qu’il n’est pas toujours solitaire comme ici mais aussi en bandes de quelques dizaines d’individus débonnaires mais armés de gros becs issus de la soudure de leurs dents.
On sait très peu de chose sur cet animal, il est herbivore et se nourrit des micro-algues contenues dans le corail. Pour cela, comme les autres poissons perroquets, il broute le corail se nourrit des algues et rejète la partie minérale du corail sous forme de sable. Ce qu'on ne sait pas c'est s'il est hermaphroditen ni où et quand il se reproduit.
Côté composition, le tombant est bien dans la diagonale de l’image le tiers gauche est laissé libre et l’animal est sur un point fort de même que le corail rose-orangé en premier plan qui lui aussi attire l’œil avant qu’il remonte (l’œil) vers le poisson. De plus l’animal est légèrement sous-exposé en comparaison du 1er plan.

Poisson perroquet à bosse - Bolbometopon muricatum - Plongée On Line
Composition