Le Mag

Le MSM (Le Musée Subaquatique de Marseille) dans l’œil de Mathias

Publié le : 27 octobre 2020 par : Plongée On Line

Par Grégory VAUZELLE 

Marseille, Capitale de la Culture ? Il ne manquait plus qu'un musée sous-marin à la cité phocéenne, c'est maintenant chose faite ! 
Un récif artificiel artistique exceptionnel a donc vu le jour en cette fin d'année 2020 au niveau de la plage des Catalans ! 

Le Musée Subaquatique de Marseille est une installation comprenant une dizaine de statues sous-marines de sculpteurs différents. Les artistes se sont mis au travail pour imaginer une création marine prêtre à prendre vie dans les eaux marseillaises.
On peut d'ailleurs retrouver Thierry TRIVES que j'avais eu le plaisir d'interviewer l'année dernière.

Partons aujourd'hui à la rencontre de l'un des sculpteurs au cœur du projet, Mathias SOUVERBIE...
Je lui ai demandé de me raconter son aventure marseillaise, son implication dans cette aventure et de me parler de son travail. 

Mathias SOUVERBIE : « C'est bien le fait d'avoir été mouleur d'art pour une fonderie réputée qui m'a permis de participer à ce projet. Il m'a été proposé de réfléchir à une façon de réaliser les tirages en béton.
Il n'y avait que le travail de Jason deCAIRES TAYLOR sur lequel nous baser.
Cependant celui-ci n'était pas satisfaisant sur le plan écologique et de la résistance. Le challenge était donc de trouver la formulation de béton pour répondre aux besoins plastiques, de résistance, à la capacité à abriter la vie ce qui est le point fort du projet.
Nous ne répéterons jamais assez que tout l'accent a été mis sur l'impact le plus respectueux de l’environnement phocéen.
Par exemple le ciment utilisé ici est un ciment marin à base de recyclé qui a été fabriqué à une poignée de kilomètres du musée. 
Sur le plan carbone nous sommes plus écologiques qu'un individu utilisant un simple smartphone sur la même période d’exploitation...

Je me suis fait littéralement absorber par ce projet. Je suis passionné par le béton et j'aime créer des œuvres dans ce matériaux extraordinaire depuis une dizaine d'années. Il m'a donc été proposé de réaliser les tirages en ciment marin des artistes, de trouver la meilleure formulation de ciment et de sable, de penser les structures inoxydables et surtout de pouvoir aussi réaliser une œuvre.

La sérendipité fait que je travaille depuis des années sur le thème du poisson ou plus particulièrement de LA Ligne et la mécanique des fluides. Je suis issu de l'aéronautique et j'aime créer le pont entre le monde de l'air et de l'eau car en fait nous parlons bien de la même chose. C'est juste une histoire de densité et de matière.
Il n'y a que la vitesse qui change entre un planeur et un sous-marin.

Cependant j'ai réalisé ma sculpture directement en béton, cela sans passer par le moulage. J'ai donc la seule œuvre qui n'est pas sortie d'un moule. Paradoxe du mouleur... 

Il m'importait de faire corps avec ce projet jusqu'au bout.  C'était un combat gagnant ! »

Prêt à chausser les palmes pour aller découvrir ce nouveau petit paradis marseillais ?

Pour découvrir le travail de Mathias et le MSM:
- https://mathias.souverbie.fr/
- https://www.tourisme-marseille.com/
- https://officedelamer.com/fr/le-premier-musee-subaquatique-deurope-a-marseille/

Un grand merci à Mathias pour la disponibilité et les photographies.
Crédit photo : G.Ruoppolo/wallis.fr