Le Mag

L’homme qui murmurait à l’ouïe des requins

Publié le : 28 novembre 2018 par : Plongée On Line

A voir absolument le dimanche 13 janvier 2019, de 15h00 à 16h00 au Salon de la Plongée, la projection de LEGACY : LE SEIGNEUR DU LARGE
en présence du producteur de la série Patrick METZLE, de Steven SURINA (Shark éducation), de Guillaume BOURG, le réalisateur terrestre, de Pierre-Etienne LARROUS le réalisateur sous-marin 
et du héros de cet épisode Jan KOUNEN, le réalisateur d’entre autres « Doberman », « 99 francs »  « Blueberry» …

legacy - Plongée On Line

De fait, depuis la nuit des temps ou presque, les requins font peur et, du coup, ont servi, dans de nombreux films, à épouvanter, à surprendre, à angoisser, le public.

Résultat, à part pour les plongeurs et encore pas tous, le requin est terrifiant, dangereux, voire nuisible et sa disparition n’intéresse personne. 
(d’ailleurs, le requin (en général) est en voie d’extinction… pêché à outrance pour ses ailerons qui finissent en soupe chinoise. Ce qui provoque, là où il a quasi disparu un désordre écologique considérable (mais ce n’est pas le sujet)).

Pourtant, si le requin se nourrissait d’hommes il y a très longtemps qu’il aurait disparu !
Mais le requin (en général) est néanmoins un prédateur carnivore… c’est sûr !
Comme le lion, le tigre, le loup, le chat, le corbeau etc. et comme eux, il peut attaquer pour se défendre ou pour défendre son territoire et plus exceptionnellement pour se nourrir.
Et comme ce sont plutôt de grosses bêtes pleines de dents (les requins, les tigres, les lions), ça peut faire mal.

Seuls quelques hommes ou femmes ont réellement travaillé le sujet pour approcher les requins de près sans se faire croquer… et ils sont pour la plupart plongeuses ou plongeurs et présent(e)s régulièrement au Salon de la Plongée.

Je n’en citerai que quelques-un(e)s,
Yves LEFEVRE qui dès les années 1980 allait à la rencontre des requins de Rangiroa (J'ai vu mes premiers spécimens Carcharhinus albimarginatus (Tapete en polynésien) avec lui en 92) et qui  a participé à de nombreux tournages dont Atlantis de Luc BESSON.
Pour l’anecdote, Yves s’est aussi spécialisé dans l’approche des tigres (pas les requins-tigres, les vrais tigres genre Sherkan).

Sandra BESSUDO Franco-Colombienne, ex-Ministre de l'environnement en Colombie, fondatrice de la fondation MALPELO et découvreuse du requin féroce endémique de Malpelo.

François SARANO qui avec Longitude 181 a œuvré pour la préservation des requins et lutté contre le fining dès 2004, 

Laurent BALLESTA, bien sur, qui dans son dernier Opus « 700 requins dans la nuit », est allé au cœur d’une meute de squales,

et évidemment Steven SURINA, fondateur de Shark Education, auteur du livre référence « REQUINS : GUIDE de l’INTERACTION »,qui parcoure le monde entier pour étudier et comprendre les différentes espèce de requins, et qui partage son expérience au cours de croisières dédiées à l’approche des requins. 

C’est avec Steven que Patrick METZLE, s’est lancé dans le projet de réaliser une série documentaire sur l’approche des requins en plongée, avec des personnalités connues du grand public pour élargir l’impact au-delà du public plongeur.

Du sensationnel et du people pour un documentaire » au service de l’écologie… 

Pour l’épisode «pilote», l’équipe a donc invité le réalisateur Jan KOUNEN a aller à la rencontre du longimanus en mer rouge.

A voir absolument le dimanche 13 janvier 2019, de 15h00 à 16h00 au Salon de la Plongée, la projection de LEGACY : LE SEIGNEUR DU LARGE, - en présence du producteur de la série Patrick MEZTLE, de Steven SURINA (Sahrk éducation), de Guillaume BOURG le réalisateur terrestre de Pierre-Etienne LARROUS le réalisateur sous-marin - et du héros de cet épisode Jan KOUNEN (le réalisateur d’entre autres « Doberman », « 99 francs »… Photo-1 - De fait, depuis la nuit des temps ou presque, les requins font peur et, du coup, ont servi, dans de nombreux films, à épouvanter, à surprendre, à angoisser, le public. - Résultat, à part pour les plongeurs et encore pas tous, le requin est terrifiant, dangereux, voire nuisible et sa disparition n’intéresse personne. -- (d’ailleurs, le requin (en général) est en voie d’extinction… pêché à outrance pour ses ailerons qui finissent en soupe chinoise. Ce qui provoque, là où il a quasi disparu un désordre écologique considérable (mais ce n’est pas le sujet)). - Pourtant, si le requin se nourrissait d’homme il y a très longtemps qu’il aurait disparu ! - Mais le requin (en général) est néanmoins un prédateur carnivore… c’est sûr ! - Comme le lion, le tigre, le loup, le chat, le corbeau etc. et comme eux, il peut attaquer pour se défendre ou pour défendre son territoire et plus exceptionnellement pour se nourrir. Et comme ce sont plutôt de grosses bêtes pleines de dents (les requins, les tigres, les lions), ça peut faire mal. - Seuls quelques hommes ont réellement travaillé le sujet pour approcher les requins de près sans se faire croquer… et ils sont pour la plupart plongeurs et présents régulièrement au Salon de la Plongée.  - Je n’en citerai que quelques-uns, - Yves LEFEVRE qui dès les années 1980 allait à la rencontre des requins de Rangiroa (Il m’a emmené voir mes premiers spécimens Carcharhinus albimarginatus (Tapete en polynésien) en 92) et qui en 1991 participait au tournage d’Atlantis de Luc BESSON. Pour l’anecdote, Yves s’est aussi spécialisé dans l’approche des tigres (pas les requins-tigres, les vrais tigres genre Sherkan). - François SARANO qui avec Longitude 181 a œuvré pour la préservation des requins et lutté contre le fining dès 2004, - Laurent BALLESTA, bien sur, qui dans son dernier Opus « 700 requins dans la nuit », est allé au cœur d’une meute de squales, - et évidemment Steven SURINA, fondateur de Shark Education, l’auteur du livre référence « REQUINS :  GUIDE de l’INTERACTION »,qui parcoure le monde entier pour étudier et comprendre les différentes espèce de requins, et qui partage son expérience au cours de croisières dédiées à l’approche des requins. - C’est avec Steven que Patrick METZLE, s’est lancé dans le projet de réaliser une série documentaire sur l’approche des requins en plongée, avec des personnalités connues du grand public pour élargir l’impact au-delà du public plongeur. Du sensationnel et du people pour un documentaire » au service de l’écologie… - Pour l’épisode «pilote», l’équipe a invité le réalisateur Jan KOUNEN a aller à la rencontre du longimanus en mer rouge - Gageons que le succès de cette « première » nous donnera le plaisir d’assister aux 12 épisodes prévus. - Mexique avec le requin bouledogue, - Afrique du sud avec le requin peau bleue, le Mako, le requin plat nez et le requin taureau, - Bahamas avec le requin tigre et le grand requin marteau,  - iles cocos avec le requin marteau halicorne,  - Philippines avec le requin renard pélagique, - Maldives avec le requin baleine, - et pour le dernier épisode avec le grand requin blanc hors cage à Guadalupe au Mexique...Legagy - Plongée On Line

Gageons que le succès de cette « première » nous donnera le plaisir d’assister à la rencontre des 11 autres "requins" prévus :
- Mexique avec le requin bouledogue,
- Afrique du sud avec le requin peau bleue, le Mako, le requin plat nez et le requin taureau,
- Bahamas avec le requin tigre et le grand requin marteau,
- iles cocos avec le requin marteau halicorne,
- Philippines avec le requin renard pélagique,
- Maldives avec le requin baleine,
- et pour le dernier épisode avec le grand requin blanc hors cage à Guadalupe au Mexique...

A suvre....

Legacy - Plongée On Line