Le Mag

L’ordinateur de plongée de demain… On l’a rêvé.

Publié le : 30 janvier 2019 par : Plongée On Line

Au commencement… de la pratique de la plongée « loisir », on utilisait une montre, un profondimètre et une table plastifiée, pour gérer sa décompression à l’air. Et ça marchait.

ordinateur de plongée - Plongée On Line

Puis, à la fin des années 80, est apparu l’ordinateur de plongée. On vous passe les premiers essais « deco-brain, Edge, etc ».

 ordinateur de plongée - Plongée On Line

En France, c’est l’Aladin d’Uwatec, sorti en 1987 et commercialisé à l’époque par Beuchat, qui sera le 1er choix des plongeurs. C’était il y a plus 30 ans… 

Depuis, les ordinateurs de plongée ont particulièrement évolué en se dotant de nouvelles fonctionnalités

 ordinateur de plongée - Plongée On Line

Et se sont multipliés (on en compte plus de 50 en ce début d’année 2019 - voir notre article

 ordinateur de plongée - Plongée On Line ordinateur de plongée - Plongée On Line

Les derniers sortis (voir notre article) présentent un écran couleur, le chargement de la batterie via USB, une connexion Bluetooth, un paramétrage via son smartphone, voire même un affichage tête haute… ils peuvent gérer plusieurs gaz, plusieurs sondes, l’altitude, la respiration etc. etc… 

 

Mais, que nous réserve l’ordinateur de demain ? et si on rêvait un peu… à peine.

ordinateur de plongée - Plongée On Line ordinateur de plongée - Plongée On Line

Un ordinateur dont le petit boitier pourrait être fixé sur le poignet, le masque, le gilet, doté d’un écran holographique réglable en taille, luminosité et contraste, disposant, outre des algorithmes de désaturation et fonctionnalités existantes,

- de capteurs de santé… pouls et respiration (généralisés et compatibles entre marques)
- d’un système de localisation (le même adopté par tous les fabricants), du bateau, des autres plongeurs, avec alarme en cas d’éloignement (paramétrable évidemment)
- d’un système de communication entre plongeurs et avec la surface, intégrant la présentation des paramètres de chaque plongeur (gaz, fréquence cardiaque, palanquée, position, etc).
- d’une mini caméra 180°, bien sur,
- de l’intégration d’une cartographie sous-marine
- d’un GPS terrestre et d’une alarme «perdu en mer» type Lifeline
- d’un système de reconnaissance de la faune et flore

- d’une application pour paramétrer l’ordi, charger les infos, les films, les paramètres et pouvoir les partager. 

ordinateur de plongée - Plongée On Line

Nous ne doutons pas que les fabricants « habituels » d’ordinateur de plongée travaillent déjà sur ces nouvelles fonctionnalités et qu’en parallèle de nombreuses Start Up et bureaux d’études recherchent aussi des innovations dans ce domaine.

La seule question qui demeure, c’est quand ? 

Voilà la question que nous poserons au fur et à mesure de nos rencontres avec les protagonistes du marché et que nous ne manquerons pas de vous exposer.