Le Mag

Modèle, sublimer l’ambiance du lieu … Photographie sous-marine expliquée

Publié le : 03 janvier 2018 par : Plongée On Line

Par Jean Christophe GRIGNARD

Contrairement aux poissons qui ne sont pas toujours très coopératifs, si vous préparez correctement votre plongée avec votre modèle, il est possible de créer des ambiances étonnantes.
Certains paysages sous-marins se prêtent particulièrement bien à la photographie d’ambiance. Ils permettent en plaçant correctement le modèle de rendre effective les trois dimensions du décor.
Ils permettent aussi de matérialiser dans un cliché cette sensation d’apesanteur que connaissent bien les plongeurs.

 Modèle, sublimer l’ambiance du lieu  - Plongée On Line

L’important pour réussir ce type de cliché est de bien placer son modèle dans le milieu, le tout en profitant au maximum de la lumière naturelle qui révèle ainsi les découpes du récif corallien …

 Modèle, sublimer l’ambiance du lieu  - Plongée On Line Modèle, sublimer l’ambiance du lieu  - Plongée On Line

Où ? Cette photo a été prise en Mer Rouge lors d’une immersion réalisée dans un dédale de canyons sous-marins au large d’Abu Dabab en Egypte, à une profondeur d’environ 14 mètres.

 Modèle, sublimer l’ambiance du lieu  - Plongée On Line

Qui ? Votre compagnon de plongée du jour ou votre modèle, et de préférence votre binôme habituel !
En effet, les automatismes, la bonne connaissance des attentes de chacun et la bonne communication entre le plongeur/la plongeuse et le photographe permettent de parfaire le positionnement dans l’eau et ainsi d’obtenir les images voulues.
N’hésitez donc pas à préciser dans votre briefing vos souhaits et compléter celui-ci par un code de communication spécifique à la « photo ».

Comment composer l’image ? - L’utilisation d’un objectif grand angle, ici un 16 mm fish-eye, permet de sublimer le paysage et de renforcer la profondeur de champs « sujet – décors ». Pour la construction de l’image, la proximité relative du modèle éclairée au flash, la position du soleil, les bulles et le jeu des lumières entre les roches et le récif, créent et accentuent l’effet « grandiose du lieu ». A cela s’ajoute, l’interaction à travers le regard de la plongeuse mais aussi l’aisance et la posture qui s’en dégage. Il ne faut rien laisser au hasard !

 Modèle, sublimer l’ambiance du lieu  - Plongée On Line

Ce cliché prit de face, avec le modèle entouré par le récif, apporte un cadre, une dimension supplémentaire à l’image et crée un mouvement vers l’avant renforcé par le dégradé de bleu et par la présence du soleil. 

Pourquoi ces réglages ? Vitesse 1/250 - ISO 500 - Focale 16 mm - Ouverture f8 - Mode manuel. - La vitesse permet ici de figer parfaitement le mouvement sachant qu’il s’agit aussi de la vitesse maximale autorisée en mode flash. Les deux flashes déportés permettent d’éclairer le sujet parfaitement mais aussi de récupérer les couleurs. Ils contribuent fortement à contrebalancer les différences de luminosités liées au contre-jour et permettent ainsi de déboucher l’image.
L’ouverture f 8 permet d’obtenir une profondeur de champs maximale proche de l’hyperfocale (zone de netteté) et donc une zone de netteté la plus grande possible.
La sensibilité est le seul paramètre sur lequel on a transigé en poussant un peu les iso et ce afin de garder le couple vitesse ouverture prédéfini. 

Avec ? Cette prise de vue a été réalisée avec un Nikon D 800 objectif Nikkor AF 16 mm f 2.8, le tout placé dans un caisson sous-marin Hugyfot muni d’un dôme et de 2 flashs Inon Z 240 placés sur des bras articulés.