Le Mag

Plongée avec Maria

Publié le : 12 juin 2020 par : Plongée On Line

Par Grégory VAUZELLE 

Les Bodin's est un duo comique composé de deux comédiens :Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet. Les deux compères mettent en scène Maria, une vieille fermière autoritaire  et son fils Christian, un vieux garçon un peu benêt.
Leur spectacle cartonne en France depuis quelques années !

Mais savez-vous que sous le maquillage et le costume de la vieille Maria se cache un amateur et un grand passionné de plongée-sous-marine , un hobby à mille lieues de son personnage ?

Partons à la rencontre de Vincent pour en savoir davantage ...

Grégory VAUZELLE : Comment êtes-vous venu à la plongée ?

Vincent DUBOIS : J’ai commencé la plongée à 30 ans, en Corse à Calvi.
J’ai toujours beaucoup aimé et pratiqué la natation et l’apnée, j’en ai besoin pour garder une bonne condition physique…le rôle de Maria Bodin est très exigeant et très sportif...
Mais quand j’ai goûté à la plongée bouteille, ça a été un vrai coup de foudre. Je ne peux plus m’en passer…
Je suis beaucoup pris par mon métier, mais je me débrouille pour partir plonger un peu partout dans le monde au moins une fois par an…
La plongée est devenue un élément essentiel de ma vie !

Grégory VAUZELLE : Quel est votre parcours de plongeur ?

Vincent DUBOIS : Après 2/3 essais avec des copains en voyage et quelques baptêmes, j’ai passé mon BE (Niveau 1) en Corse à Calvi en 1994, le Niveau 2 à Argelès/Mer et le Niveau 3 en Egypte en 2009.
J’ai beaucoup plongé avec des anciens plongeurs qui avaient une grande expérience.
Je dois beaucoup à deux amis moniteurs qui m’ont tout appris : Thierry (maître-nageur en Touraine où j'habite), qui m’a énormément motivé et entraîné au tout début de ma formation. J’ai enchaîné, avec lui, des centaines de longueurs en piscines (avec et sans palmes) et j’aimais ça... Il m’a fait comprendre que pour profiter vraiment de ses plongées, il fallait être en bonne forme physique.
Ensuite, j’ai rencontré quelqu’un de déterminant dans ma formation de plongeur, Jean-Claude, mon mentor...celui qui m’a fait comprendre beaucoup de choses essentielles, simplement en le regardant faire et en le suivant…C’est un MF1, un vieux de la vieille, coriace et incroyablement zen et à l’aise dans l’eau. Il a des milliers de plongées à son actif.
J’ai fait des centaines de plongées avec lui et nous nous connaissons tellement bien maintenant que sous l’eau, tous les deux, c’est comme si nous communiquions par télépathie ! Un bonheur !!!

Grégory VAUZELLE : Quel plaisir trouvez-vous dans ce loisir ?

Vincent DUBOIS : Le silence et cette sensation de voler dans un fluide (je suis pilote d’avion et ce sont mes deux passions).

Grégory VAUZELLE : Trouvez-vous des points communs, des valeurs communes entre votre personnage et la plongée ?

Vincent DUBOIS : Pas vraiment de points communs, non, justement…et c’est plutôt pour ses différences avec mon métier que la plongée est devenue indispensable à mon corps et surtout à ma cervelle.
Par définition, mon métier est très bavard...autant sur scène, que dans mes relations avec les médias, on me demande de beaucoup parler…
C’est donc un grand luxe pour moi, en plongée de devoir la fermer !!!

Grégory VAUZELLE : Quel est votre meilleur souvenir subaquatique ?

Vincent DUBOIS : Il y a une vingtaine d’année, avec mon pote Thierry, nous étions partis avec les blocs et le matériel, à travers le désert du Sinaï, à dos de chameau, au nord de Dahab, un village de pêcheur en Egypte et nous nous sommes arrêtés plonger sur un site incroyable et totalement préservé…Le corail était complètement vierge et époustouflant de beauté.
Comme le site était, pour ainsi dire, visité par personne, la faune était tranquille et elle nous approchait de très près, plutôt que de nous fuir...nous avions la sensation de débarquer sur terre...d’être comme Adam et Eve !!!
Nous avons ensuite mangé et dormi sur place au bord de l’eau, dans un village de bédouins…Inoubliable !!!

Grégory VAUZELLE : Quelles sont vos 3 destinations préférées ?

Vincent DUBOIS : Le Blue Hole (Dahab/Egypte) :  je ne me suis jamais lassé des plongées en Mer Rouge.
Fakarava, une petite île perdue en Polynésie, avec une passe où les requins viennent chasser… un grand moment, beaucoup d'adrénaline et de grands frissons.
Mais aussi moins loin, en France, j’ai vécu de très très belles plongées et des moments magiques, au milieu des gros mérous de la Gabinière.

Grégory VAUZELLE : Quelles sont vos 3 rencontres favorites ?

Vincent DUBOIS : Les Dauphins, les Napoléons, les Raies manta

Grégory VAUZELLE : Quelles sont les 3 spots que vous souhaitez explorer ?

Vincent DUBOIS : les Iles Coco, Madagascar et  Raja Ampat, pour aller voir les raies manta noires d’Indonésie.

Pour en savoir plus sur l'univers des Bodin's : https://www.les-bodins.fr/

Merci à Vincent pour sa disponibilité !