Le Mag

Profession PLONGEUR… C’est possible !

Publié le : 30 décembre 2019 par : Plongée On Line

Qui n’a pas rêvé de faire de sa passion, son métier ? Moniteur de plongée, Caméraman sous-marin, Soudeur hyperbare, Gendarme, Pompier, Militaire, Archéologue, Policier etc… Même si le nombre d’emplois est moins important que dans d’autres domaines, ils existent !
Plongeur professionnel, c’est possible !

Nous ne rentrerons pas dans le détail de chacune des formations et des prérogatives qu’elles octroient, mais nous vous proposons un tour d’horizon des différentes possibilités qui s’offrent à vous.

MONITEUR DE PLONGEE :
En France
pour être rémunéré, un moniteur de plongée doit obligatoirement être titulaire d'un diplôme d'État d'éducateur sportif (BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS mention plongée subaquatique).

Les prérogatives d'encadrement et d'enseignement sont différentes selon le brevet.
BPJEPS plongée subaquatique (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) pour devenir animateur dans une association, une entreprise ou une collectivité territoriale.

DEJEPS plongée subaquatique (Diplôme d'État de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport) permet d’assurer les fonctions de Directeur technique, Responsable de navire support de plongée, Directeur de plongée, Gestionnaire de structure, Enseignant jusqu’à 40 mètres pour les plongeurs, ainsi que de la randonnée subaquatique et de l’apnée.

DESJEPS plongée subaquatique (Diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) pour être directeur de projet, directeur de structure, directeur sportif, Entraineur, etc.

Pour information, au prochain Salon de la Plongée, l’ANMP vous propose une conférence sur ce sujet

A noter que les spécialisations Tek, Recycleur, etc… sont à envisager aussi.

A l’étranger, et selon la législation du pays, des diplômes, tels que Dive Master ou Instructeur, peuvent permettre d’être rémunérés.

 

PLONGEUR PROFESSIONNEL :
Tous les métiers qui vous amènent à plonger, du photographe sous-marin au soudeur Hyperbare, nécessitent pour être engagé, rémunéré et assuré en tant que tel, en France, de disposer d’une qualification spécifique de Plongeur Professionnel (Scaphandrier), avec deux dénominations distinctes : La mention (A,B,C,D) et la Classe (0, I, II, III)

La Mention A, concerne les métiers sous-marins industriels (activités de scaphandrier) : Travaux maritimes, pétroliers, industriels, opérations de génie civil,

La Mention B, concerne les métiers sous-marins non industriels tels que : Archéologue sous-marin, photographes, cameramen, éclairagistes, acteurs, aquaculteurs, corailleurs, ostréiculteurs, techniciens, scientifiques, océanographes, biologistes, etc., etc…

Les mentions C et D ne concernent que les interventions sans immersion

La Classe définit les profondeurs de travail autorisées :
- Classe 0 : Limité à 12 mètres de profondeur
- Classe I : Limité à 30 mètres de profondeur
- Classe II : Limité à 50 mètres de profondeur
- Classe III : « sans limite »

Les formations de plongeur professionnel sont assurées par 
- l'Institut national de plongée professionnel (INPP) présent au 22ème Salon de la Plongée
- Ecole nationale des scaphandriers (ENS)
- Centre d'activités Plongée de Trébeurden présent au 22ème Salon de la Plongée

Attention : Ces formations vous permettent d’exercer en milieu sous-marin, mais ne vous forme pas au métier choisi. Pour exemples, cela ne vous forme à la photographie, à la biologie ou à l’archéologie. 

Les scaphandriers peuvent acquérir des compétences complémentaires avec des formations spécifiques (Soudure, milieu ionisant etc..).

profession plongeur - Plongée On Line

 

PLONGEUR MILITAIRE, POLICIER, POMPIER
Quasiment tous les corps de l’armée de la Gendarmerie (Enquêteur) à la Marine Nationale (plongeur de bord plongeur démineur) en passant par l’armée de l’air (les Ploufs), l’armée de Terre, ont leurs plongeurs…

la Police Nationale comme les Pompiers aussi !

 

Pour tous ces métiers, leurs accès est facilité si vous disposez déjà d’un niveau de plongée, du permis bateau et d’un brevet de secourisme.

Information complémentaire, toutes les activités de la Plongée Sous-marines sont présentes au Salon International de la Plongée Sous-Marine qui se tient à Paris du 10 au 13 janvier 2020, où vous pourrez trouver toutes les informations et démarches détaillées pour accéder à tel ou tel métier auprès des exposants et en particulier auprès des organismes de formation FFESSM, ANMP, FSGT, SSI, PADI, TDI-SDI, INPP, La MARINE NATIONALE, ainsi qu’auprès de tous les professionnels passionnés qui sauront vous éclairer de leurs conseils avisés.