Le Mag

S'initier dans la plongée sous-marine

Publié le : 01 mai 2016 par : 38000km

 

La plongée sous-marine est une activité qui ne manque pas d'avoir à ses rangs de nouveaux adeptes. Et dans le cas où vous réfléchissez sérieusement à vous initier dans la plongée vous aurez certainement besoin de quelques informations intéressantes à propos de ce loisir. Entre autres comment donc bien débuter dans cette discipline. 

 

Intérêt de pratiquer ce sport 

 

Nombreux bienfaits
Si beaucoup d'amateurs de plongée sous-marine apprécient tant leur loisir favori, c'est d'abord dû au fait qu'elle est une source de bien-être pour eux. Evoluer dans un monde aquatique où règne le calme leur procure cette agréable sensation.

 

Mais la plongée est aussi une discipline qui ne se pratique jamais en solo. Ainsi, elle permet de nouer une bonne relation avec ses coéquipiers. Une relation qui favorise la confiance et l'entraide entre les pratiquants.

De plus, ce sport permet d'améliorer et de maintenir une bonne condition physique. Il permet de renforcer ses muscles et son système cardio-vasculaire.

 

Les meilleurs spots seront accessible
Quelques exemples en France

 

Parmi les spots les plus appréciés en France, l'archipel des Glénans figure toujours dans les têtes de listes. Cette destination est connue pour ses eaux cristallines et l'abondance de sa faune sous-marine. 

 

La Côte Sauvage de Belle-Ile-en-Mer possède aussi des spots de plongée remarquables pour leurs paysages subaquatiques. Les nombreux failles et tunnels sous-marins en font un endroit tout à fait unique.

Et n'oublions pas la Corse qui est aussi une superbe destination pour la plongée. Les iles Lavezzi et le golfe de Porto, en Corse-du-Sud, sont parfaits pour ceux qui apprécient la nature. 

 

Et dans d'autres parties du monde
Les Galapagos sont connues mondialement pour l'abondance et la diversité leur faune marine. Nager près des requins marteaux et les otaries vous impressionnera. 

 

En Polynésie Française, l'Atoll de Rangiroa est remarquable pour sa beauté et son immensité. De plus, la visibilité (généralement, plus de 50 mètres) est l'un de ses atouts. 

 

Si vous projetez de faire un séjour en Islande, faire des sorties plongée dans ses spots vous permettra d'explorer les paysages sous-marins les plus inhabituels au monde. Parmi les plus appréciés des visiteurs, on a la fissure de Silfra, dans le parc de Thingvellir ; ou encore les spots de Gardur, du côté de la péninsule de Reykjanes, pour les sorties en mer.

 

Et un autre : Raja Ampat. Il s'agit d'un archipel indonésien célèbre pour la richesse de son récif. Sa grande biodiversité donne l'occasion d'avoir les plus belles photographies sous-marines.

 

Suivre une formation de plongée
Contrairement au snorkeling qui peut être pratiqué par presque tout le monde avec un minimum de connaissance en nage, pratiquer la plongée sous-marine ne se s'improvise pas. Et il est capital de faire appel à un moniteur si l'on veut s'y initier. 

 

Le baptême de plongée sous-marine
Les amateurs de plongée sous-marine doivent présenter un certificat médical faisant savoir que leur état de santé leur permet de pratiquer ce sport. Toutefois, les baptêmes de plongée, accessible à toute personne en bonne santé à partir d'environ huit ans, ne nécessitent pas ce certificat 

 

Après le baptême
Mais généralement, quand on apprécie le monde subaquatique, un baptême de plongée ne pourrait suffire. D'où la nécessité de passer ses niveaux dans un club de plongée pour acquérir davantage de connaissance et de compétence. 

 

Vous devez d'abord avoir le niveau I qui permet d'acquérir les connaissances de base concernant la manière de pratiquer la plongée : nager en immersion et en surface, bien utiliser son matériel, gérer les risques principaux en plongée, gérer la ventilation, etc.

 

Le niveau 2 vous permettra d'être relativement autonome entre la surface et 20 mètres de profondeur, accompagné de votre moniteur.

 

Une fois ces niveaux passés, vous pouvez bien sûr continuer votre progression. Notez que le niveau 4 est pour ceux qui veulent devenir moniteurs de plongée.

 

Acheter son équipement
Lorsque l'on débute, il peut être intéressant d'avoir son propre équipement. Cela vous permettra, par exemple, de ne pas partager le même matériel utilisé par d'autres avant vous. Votre matériel sera aussi bien adapté avec votre gabarit et vous serez plus à votre aise... 

 

Avoir un bon matériel
Faites vous conseiller dans un magasin spécialisé.